[OFFRE FLASH] Livraison gratuite chez vous dès 15€ !

Imperméables & déperlants

Les tissus imperméables et déperlants sont de véritables alliés contre la pluie et l’humidité. Souvent confondus, ils n’offrent pourtant pas la même protection et doivent être sélectionnés en fonction de la nature de votre projet.

Vous cherchez un textile qui vous protège du mauvais temps ? Faites votre choix parmi notre sélection et libérez votre imagination !

16 articles

Filtres
  • Nom
  • Best Sellers
  • Les plus consultés
  • Nouveauté
Product Name
60
  • 60
  • 120
par page

Quelle est la différence entre un tissu imperméable et déperlant ?

Il n’est pas toujours facile de faire la différence entre un tissu imperméable et déperlant. Bien que n’ayant pas le même rôle, ces deux tissus ont pour objectif commun de vous maintenir au sec du mieux possible. Le tissu déperlant est traité pour que l’eau n’imprègne pas votre vêtement. Les gouttes de pluie glissent ainsi sur la matière sans y entrer, comme elles le font sur les feuilles d’une plante. La déperlance vous protège ainsi contre la bruine et les averses du quotidien. Ce traitement n’est cependant pas éternel et peut plus ou moins s’altérer en fonction de votre utilisation, du temps et des lavages successifs.

Aussi, sachez qu’une fibre déperlante finira par laisser passer l’eau en cas de grosses intempéries, ce que ne fera pas un tissu imperméable. Ce dernier est en effet spécialement conçu pour vous isoler de la pluie et du vent. Une telle isolation a toutefois le désavantage de concentrer l’humidité produite par votre corps à l’intérieur de votre vêtement, contrairement au tissu hydrofuge qui lui est plus respirant. Bon à savoir : certains tissus combinent parfois ces deux caractéristiques.

Les utilisations principales des tissus imperméables et déperlants

Les tissus imperméables et déperlants sont principalement employés dans la confection :

  • de vêtements,
  • des revêtements de mobiliers extérieurs,
  • d’accessoires de mode.

L’un ou l’autre est à privilégier selon le type de projet que vous avez en tête. Un tissu imperméable est par exemple plus adapté pour la réalisation d’un k-way bien utile lors de randonnées ou de promenades venteuses en bord de mer.

Les textiles de jardin tissés à partir de cette matière sont aussi plus durables, car les moisissures dues à l’humidité ne peuvent pas s’y développer.

Si vous avez tendance à faire de longues distances après le travail sous des trombes d’eau, alors acquérir un sac imperméable pourrait grandement vous sauver la mise !

Le tissu déperlant est bien souvent utilisé pour la fabrication de parasols et de nappes. Ces dernières sont par ailleurs très appréciées, car les tâches s’y incrustent beaucoup plus difficilement que sur des nappes traditionnelles. Un verre de vin malencontreusement renversé est grâce à cela vite oublié. Ce tissu peut aussi s’employer pour réaliser des vestes légères et résistantes à l’humidité.

Comment repasser et entretenir un tissu imperméable ?

Il n’est pas toujours possible de laver un tissu imperméable. Renseignez-vous donc toujours avant d’essayer tout lavage, ceci afin d’éviter qu’il soit abîmé ou qu’il perde ses propriétés imperméabilisantes. Notre modèle Black out, par exemple, supporte très bien les cycles en machine à condition que la température de lavage n’excède pas les 30°.

Étant donné sa composition, cette fibre sèche très vite à l’air libre et n’apprécie pas la chaleur du sèche-linge. Partant de là, vous vous doutez que le repassage peut être risqué. Il reste toutefois possible à faible température dans le cas où le tissu posséderait un envers repassable. Ne tentez cependant pas cette aventure si votre tissu imperméable est entièrement synthétique.

© 2021 Craftine. Tous droits réservés.